Don't Miss

À la découverte des Brasseurs du Temps

By on mai 30, 2014

L’évolution de la bière au Québec

Bien qu’aujourd’hui la bière d’épinette désigne une boisson gazeuse non-alcoolisée, elle a été depuis la colonisation française une bière caractéristique du pays. L’épinette et parfois d’autres épices ou racines remplaçait effectivement le houblon. Tout au long des 17e et 18e siècles des brasseurs professionnels ouvrent des établissements au Québec mais la production demeure modeste. Les Canadiens semblent préférer le vin et l’eau-de-vie importée d’Europe plutôt que la bière locale. C’est seulement sous le régime britannique que les premiers brasseurs industriels font réellement leur place tel John Molson en 1786. Entre les années 1960 et 1980, l’industrie brassicole du Québec n’est composée que de deux brasseurs; Molson et Labatt. C’est seulement depuis 1980 qu’une véritable industrie de la bière artisanale se développe au Québec.

L’inspiration derrière toute cette histoire ?

Le musée de la bière situé Aux Brasseurs du Temps à Gatineau. Selon l’historien et muséologue Ian Bowering, ce musée brassicole est sans aucun doute le plus important au Canada. Le parcours de 200 mètres se concentre principalement sur l’histoire de la bière dans la région de l’Outaouais. Mais avant de vous parler davantage de la brasserie et de son musée, je vous invite à explorer ses fondations.

En 1817, un village prend forme le long du canal Rideau lorsque des travailleurs commencent à l’exploiter. Plusieurs d’entre eux viennent d’Irlande. Le maire de l’époque, Philemon Wright, songe alors à une brasserie sur les berges qui ouvrira ses porte en 1821. Une très bonne idée qui abreuve la population jusqu’en 1850 alors que celle-ci commence à migrer vers Ottawa. Au fils des ans, la brasserie est transformée en dispensaire, en usine où on y fabrique des hâches et plus tard en station de pompage. Au cours du 20e siècle, l’endroit est délaissé pendant plusieurs décennies jusqu’en 2008 où finalement Les Brasseurs du temps lui redonnent sa vocation originale.

Une niche à combler

En plus du désir de recréer une brasserie, les investisseurs se sont tout de même penchés sur des chiffres considérables. L’industrie de la bière représente à Gatineau 70 millions $ et 126 millions $ à Ottawa. Une opportunité à saisir alors que personne ne produisait encore de bière localement. Aujourd’hui la microbrasserie garde 50% de sa production pour la consommation sur place et l’autre moitié est distribuée à travers le Canada et les États-Unis.

BDT

Les Brasseurs du Temps ont choisi de se différencier en offrant sous le même toit gastronomie, culture, bière et musique. Le site jouit de deux charmantes terrasses aux bords du ruisseau de la Brasserie dont l’une avec une capacité de 265 personnes et l’autre de 90. Le restaurant quant à lui peut accueillir 200 personnes et une salle au sous-sol avec équipement audio-visuel et mini scène peut accommoder entre 50 et 80 personnes. D’ailleurs, cette dernière salle appelée le Cabaret du Temps présente un spectacle intime tous les lundis soirs. Et à raison d’une ou deux fois par mois, la scène de la salle principale prend vit avec des artistes de renommée locale, nationale et internationale. Les styles de musique entendus passent du blues au jazz sans négliger les musiques du monde et québécoises.

N’oublions pas le but principal de la visite : étancher la soif ! La brasserie propose une carte de bière composée de 8 à 12 bières de types différents brassées selon la saison et l’inspiration du brasseur. Les saveurs décrites au menu sont évocatrices et s’avèrent justes et équilibrées une fois en bouche. Si le choix est trop difficile je vous suggère alors l’horloge qui consiste en une dégustation de 12 échantillons de 3 onces chaque. Il est aussi possible de retrouver une plus grande variété en bouteille. Nous vous invitons à découvrir les points de vente au www.brasseursdutemps.com.

Tout ce houblon vous a ouvert l’appétit ? Les matières premières authentiques et de qualités ne sont pas uniques à la bière, le menu est aussi composé d’ingrédients du terroir et proviennent pour la plupart de producteurs locaux.

Notez que le musée est gratuit et peut-être visité en tout temps durant les heures d’ouverture. Une visite guidée peut être organisée avec un préavis de quelques jours. Pour les réservations de groupe, veuillez contacter le Vice-président Marc Godin.

T. 819 210 6272

C. 819 205 1079

mgodin@brasseursdutemps.com

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *