Don't Miss

Ne perdez pas de face face à un appareil vidéo

By on novembre 5, 2012

 

La semaine dernière j’ai eu un appel vidéo avec ma nièce en utilisant un iPod touch. À part le fait que j’avais la nausée à la fin de notre communication parce que je la regardais tout en marchant et parlant, voici ce que j’ai vu :

  • La moitié de sa tête
  • Le mur devant lequel elle était assise
  • Une vue rapprochée de son œil, de son nez ou de sa bouche

Cela vous dit-il quelque chose? Les grands progrès de la technologie nous permettent d’établir une communication visuelle avec des personnes qui se trouvent à des kilomètres de nous. L’outil est à priori très simple d’utilisation : il suffit de regarder l’écran pendant que vous parlez. Cependant, nombreux sont ceux qui considèrent que l’image à l’autre bout de la ligne se reproduit selon leur manière d’utiliser l’appareil.

 D’abord, les bonnes nouvelles :

  • le fait de pouvoir se voir tout en se parlant ajoute une touche personnelle à la conversation.
  • Le fait de pouvoir ajouter la communication non-verbale à la conversation téléphonique permet une discussion complète.

 

 

Les moins bonnes nouvelles :

La bande passante peut causer problème. Le fait d’utiliser des vidéos sur ces appareils demande plus de bande passante, ce qui veut dire que la vidéo est souvent instable, pixélisée ou de mauvaise qualité. La vidéo ne vous avantage certainement pas, car vous n’avez aucun contrôle sur la bande passante du fournisseur d’accès Internet de votre interlocuteur.

L’image et le son ne sont pas toujours synchronisés. Le son est souvent légèrement décalé, ce qui crée une distraction visuelle que certaines personnes ont du mal à tolérer. C’est comme regarder un film étranger doublé : vous voyez les lèvres bouger et vous entendez les paroles, mais elles ne sont pas accordées.

Distractions d’arrière-plan. Les images et les mouvements d’arrière plan peuvent être gênants. Utilisez votre appareil seulement lorsque l’arrière plan est fixe — un mur uni ou une image simple — et non dans un couloir où des gens bougent en permanence.

Manque de connaissance. La plupart des personnes ne fixent pas leur appareil des yeux lorsqu’elles parlent. En général, leur regard se porte ailleurs. Parce qu’elles ne regardent pas directement leur écran, comme elles fixeraient les yeux d’un interlocuteur en face d’elles, celui-ci est distrait et peut facilement détourner son attention.

Quatre tuyaux majeurs pour une vraie conversation:

  1. Utilisez toujours les techniques de communication face à face. En ce qui concerne la manière dont vous bougez et vous déplacez, la meilleure approche consiste à utiliser votre appareil comme si vous étiez en tête à tête.
  2. Évitez les gros plans. Personne n’aime que son visage soit passé à la loupe. Faites attention à l’orientation de votre appareil. Votre interlocuteur voit-il seulement la moitié de votre visage? Êtes-vous si près de votre écran qu’il peut en voir les imperfections?
  3. Parlez seulement lorsque vous regardez votre appareil en face. Votre interlocuteur pourra ainsi mieux se connecter à vous et recevoir votre message.
  4. Testez votre technologie. Demandez à votre interlocuteur de vous dire ce qu’il voit et entend avant de commencer la conversation. Si la technologie ne fonctionne pas, votre conversation aura plus de valeur si vous éliminez les images et vidéos et revenez à une conversation téléphonique normale.

La technologie est un outil puissant qui peut influencer vos conversations de manière positive ou négative. Assurez-vous qu’elle ait un impact positif.

 

Stacey Hanke est consultante, auteure, coach et conférencière avec 1st Impression Consulting Inc., à Chicago, IL. Vous pouvez la joindre à stacey.hanke@1stimpressionconsulting.com ou au (773) 209-5970,  www.1stimpressionconsulting.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *